Institut de Mathématiques de Bordeaux Institut de Mathématiques de Bordeaux
IMB > Informations générales > Les projets ANR
 

Tutelles :
 

Liste des projets retenus par l’Agence Nationale pour la Recherche auxquels participent les équipes de l’IMB :

(cliquer sur l’intitulé du projet pour accéder à une présentation du projet)

ANR 2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013
Intitulé Responsable local Type de programme Date de début Durée Tutelle gestionnaire Niveau de partenariat
ANR 12 BS01 0020 02 KAM FAIBLE P. Thieullen BLANC 15/03/2013 43 mois Université de Bordeaux Partenaire n°2
ANR SIMPATIC SIMPATIC G. Castagnos INS 01/02/2013 55 mois Université de Bordeaux Partenaire n°6
ANR HAB-12-BS01-0013-02 HAB EL. Ouhabaz BLANC 01/01/2013 49 mois Université de Bordeaux Partenaire n°2
ANR 2010 JCJC 0107 01 ARIVAF A. Cadoret JCJC 2/12/2010 48 mois Université Bx1 Coordinateur
ANR 2010 BLANC 0410 02 CYCLOBULLE Ch.-H. Bruneau BLANC 29/11/2010 36 mois Université Bx1 Partenaire 2
ANR 2010 BLAN-0115-01 HAMOT Y. Bilu BLANC 1/1/2011 48 mois Université Bx1 Coordinateur
ANR-2010-BLAN-0107-02 BIMOD P. Magal BLANC SIMI 1 1/1/2011 48 mois Université Bx2 Partenaire 2
ANR-09-EESI-005-05 PACO P. Fabrie EESI 1/12/2008 48 mois IPB Partenaire 4
ANR-09 PROPAGATION F. Caron CSOSG 1/1/2010 24 mois INRIA Partenaire
ANR 09 SEGI 004 01 FAUTOCOES F. Dufour ARPEGE 1/10/2009 48 mois INRIA Coordinateur
ANR-09-BLAN-0058-02 FRAB A. Hartmann Blanc 1/10/2009 48 mois Université Bx1 Partenaire 2 Coordinateur : Marseille
ANR 09 ADHOC A. Noussair Ecosytèmes & Dév durable 1/10/2009 48 mois INRIA partenaire
ANR-08-BLAN08-0228-02 Analyse spectrale et microlocale d’opérateurs non-autoadjoints J.F. Bony Blanc 1/1/2009 36 mois Université Bx1 Partenaire 2 Coordinateur : Nantes
ANR-08 MANIPHYC T. Colin SYSCOMM 1/1/2009 36 mois INRIA MC2 Partenaire 2
ANR-08 VIROSCOPY P. Del Moral SYSCOMM 1/1/2009 36 mois INRIA CQFD Partenaire 2
ANR-08 CARPEINTER A. Iollo Conception et simulation 1/1/2009 48 mois INRIA MC2 Coordinateur
ANR-08-STRA-04 ARCHIDEMIO M. Langlais Systerra 1/1/2009 48 mois INRIA ANUBIS Partenaire 6
ANR-08-BLAN-0301-02 MathOcean G. Métivier Blanc 1/1/2009 36 mois Université Bx1 Partenaire 2 Coordinateur : ENS Paris
ANR-08-EMER-003-02 Codes correcteurs quantiques G. Zémor DEFIS 1/1/2009 36 mois Université Bx1 Partenaire 2 Coordinateur : INRIA
ANR-07 FF2A3 R. Abgrall Calcul intensif 2007 36 mois INRIA Partenaire 2
ANR-07-BLAN-0249-02 Dynamique des opérateurs F. Bayart Blanc 15/11/07 48 mois Université Bx1 Partenaire 2
ANR-07-BLAN-0248-01 Algorithmique des fonctions L K. Belabas Blanc interdisciplinaire 15/11/07 48 mois Université Bx1 Coordinateur général
ANR-07-BSYS 007 02 Applied statistical and mathematical modelin of peripheral TLymphocytes homeostasis C.M. Brauner Biologie Systémique 28/12/07 36 mois Université Bx1 Partenaire 2 Coordinateur Bordeaux 2
ANR-07-BLAN-0247-02 Analyse harmonique et problèmes inverses J. Esterle Blanc 15/11/07 36 mois Université Bx1 Partenaire 2 Coordinateur Sophia-Antipolis
ANR-07-BLAN-3-187245 Hamilton-Jacobi et théorie KAM faible : à l’interface des EDP, systèmes dynamiques lagrangiens et symboliques P. Thieullen Blanc 2007 48 mois Université Bx1 Coordinateur général
ANR-06 ASTER R. Abgrall Calcul intensif 2006 36 mois INRIA Partenaire 2 Coordinateur : CEA Cadarache
ANR-06-JCJC-0120-02 Simulation et contrôle des matériaux ferromagnétiques G. Carbou JCJC 6/11/06 36 mois Université Bx1 Coordinateur général
ANR-06-SETI-009-01 Nebbiano P. Del Moral SETI 1/1/07 36 mois INRIA Partenaire 2 Coordinateur INRIA-IRISA Rennes
ANR-05-JCJC-0087-01 Equations hyperboliques dans les espaces-temps de la relativité générale : diffusion et résonances D. Häfner JCJC 1/12/05 36 mois Université Bx1 Coordinateur général
ANR-05-BLAN Modèles numériques de contrôle par le bord en mécanisme des fluides et nano-optique A. Iollo Blanc 2005 36 mois INRIA Coordinateur général
ANR-05-JCJC-0043-01 Aspects arithmétiques des matrices aléatoires et du chaos quantique E. Kowalski JCJC 30/11/05 36 mois Université Bx1 Coordinateur général

KAM FAIBLE (BLANC)
Resp. : P. Thieullen Début : 2013 Durée 4 ans

KAM FAILBLE : KAM faible au-delà de Hamilton-Jacobi.

revenir en haut de la page

ANR SIMPATIC (INS)
Resp. : G. Castagnos Début : 2013 Durée 4 ans

SIMPATIC : SIM et théorie des couplages pour la sécurité de l’information et des communications.

revenir en haut de la page

ANR HAB-12-BS01-0013-02 (BLANC)
Resp. : EL. Ouhabaz Début : 2013 Durée 4 ans

HAB : Harmonic analysis at boundaries.

revenir en haut de la page

ANR 2010 JCJC 0107 01 (JCJC)
Resp. : A. Cadoret Début : 2010 Durée 4 ans

ARIVAF : Arithmétique des variétés en familles.

revenir en haut de la page

ANR 2010 BLANC 0410 02 (BLANC)
Resp. : Ch.-H. Bruneau Début : 2010 Durée 3 ans

CYCLOBULLE : Cyclones dans des bulles de savon.

revenir en haut de la page

ANR 2010 BLAN-0115-01 (BLANC)
Resp. : Y. Bilu Début : 2011 Durée 4 ans

HAMOT : Hauteurs, Modularités, Transcendance.

revenir en haut de la page

ANR-2010-BLAN-0107-02 (BLANC SIMI 1)
Resp. : P. Magal Début : 2009 Durée 4 ans

BIMOD : Modèles hybrides pour les populations de cellules. Application à la modélisation et au traitement du cancer.

revenir en haut de la page

ANR-09-EESI-005-05 (EESI)
Resp. : P. Fabrie Début : 2008 Durée 4 ans

PACO : Développement d’une Pompe A Chaleur à eau fonctionnant entre 90 et 100°C utilisant un compresseur à vis ou un compresseur centrifuge à paleirs magnétiques.

revenir en haut de la page

ANR-09-SEGI-004-01 (ARPEGE)
Resp. : F. Dufour Début : 2009 Durée 4 ans

FAUTOCOES : Contrôle tolérant aux pannes pour les systèmes embarqués.

revenir en haut de la page

ANR-09-BLAN-0058-02 (Blanc)
Resp. : A. Hartmann Début : 2009 Durée 4 ans

FRAB : Frames and Bases in holomorphic function spaces (Frames et bases dans les espaces de fonctions holomorphes).

Pour plus d’informations, cliquez ici

revenir en haut de la page

ANR-09 (Ecosystèmes & Développement durable)
Resp. : A. Noussair Début : 2009 Durée 4 ans

ADHOC : Modèles de co-viabilité biodiversité marine et pêcheries.

Axe thématique : Comprendre les interactions dynamiques entre les processus économiques et sociaux et la réduction de la biodiversité.

Sous-thème : Modélisation, indices, indicateurs, scénarios, outils d’aide à la décision pour la co-viabilité des systèmes écologiques et sociaux.

revenir en haut de la page

ANR-08-BLAN08-0228-02 (Programme blanc)
Resp. : J.F. Bony Début : 09 Durée 3 ans

Analyse spectrale et microlocale d’opérateurs non-autoadjoints.

Le but de notre projet est d’approfondir et d’élargir de manière systématique la connaissance des propriétés spectrales d’opérateurs non-autoadjoints. Plus concrètement, nous comptons réaliser des avancées en direction des problèmes suivants :

- Invariants topologiques dans le spectre discret d’opérateurs faiblement non-autoadjoints.
- Relations entre l’opérateur de Kramer-Fokker-Planck et le laplacien de Witten.
- Analyse haute fréquence de l’équation de Helmholtz dissipative.
- Approximation de semigroupes de contractions sur des temps longs.
- Formule de Weyl presque sure pour les résonances et pour les valeurs propres d’opérateurs non-autoadjoints aléatoires.
- Résonances près des seuils et pour des perturbations indépendantes du temps.
- Résonances et comportement de l’énergie locale pour la métrique de Kerr.
- Localisation et densité asymptotique du spectre discret pour des problèmes aux valeurs propres polynomiaux : théorie et simulations numériques.

http://www.math.sciences.univ-nantes.fr/ wang/NONAa/accueil

revenir en haut de la page

ANR-08 (SYSCOMM)
Resp. : T. Colin Début : 09 Durée 3 ans

MANIPHYC : Une approche concertée mathématiques-numérique-physique pour développer une compréhension multi-échelles des écoulements de matériaux désordonnés.

revenir en haut de la page

ANR-08 (SYSCOMM)
Resp. : P. Del Moral Début : 09 Durée 3 ans

VIROSCOPY : Modélisation stochastique et inférence statistique pour la propagation de maladies infectieuses transmissibles : du microscopique au macroscopique

revenir en haut de la page

ANR-08 (Conception et simulation)
Resp. : A. Iollo Début : 09 Durée 4 ans

CARPEINTER : Grilles cartésiennes, pénalisation et suivi d’interface pour la simulation et l’optimisation d’écoulements complexes.

This project is concerned with fundamental research. It is about devising and implementing efficient numerical methods useful for the simulation, design and control of physical phenomena occurring in practical applications. The main field of interest is classical : fluid dynamics. However we aim at solving original problems rising in aeronautical, environmental and biological contexts by an innovative paradigm that is based on cartesian grids, penalisation and level sets. The use of cartesian grids contours the meshing issue in complex geometries and moreover allows extensions to higher order accuracy in a natural and simple way. Penalisation is an efficient alternative to explicitly imposing boundary conditions so that body fitted meshes can be avoided, making fluid structure interactions, multi fluid/multi physics flows and iterative shape design procedures easy to set up and simulate. Level sets describe the geometry in a non-parametric way so that geometrical and topological changes due to physics or optimisation are straight forward to follow. It is our objective to solve realistic problems, and therefore the simulation codes will be conceived in order to take advantage of massive parallelisation. This scope can be pursued more easily thanks to cartesian grids and penalisation.

revenir en haut de la page

ANR-08-STRA-04 (Systerra)
Resp. : M. Langlais Début : 2009 Durée 4 ans

ARCHIDEMIO : Modéliser les interactions entre développement de la plante, architecture du couvert et épidémies de maladies fongiques aériennes, pour une gestion durable des cultures.

revenir en haut de la page

ANR-08-BLAN-0301-02 (Programme blanc)
Resp. : G. Métivier Début : 09 Durée 3 ans

MathOcean : Analyse mathématique en océanographie et applications

Résumé

Ce projet de recherche a pour objectif une meilleure compréhension de certains phénomènes observés en océanographie. La complexité et la variété de ces phénomènes (par exemple : déferlement des vagues, turbulence faible, optimisation de structures côtières, etc.) requiert des outils novateurs dans des domaines de recherche souvent disjoints et qui vont de la modélisation physique à l’analyse mathématique abstraite, en passant par les simulations numériques et les applications environnementales. Nous obtiendrons de nouveaux modèles physiques et développerons des outils mathématiques efficaces pour décrire ces phénomènes. Ces résultats seront validés dans des configurations industrielles et des expériences in situ. L’équipe à l’origine de ce projet s’est consitituée en vue de couvrir un large spectre scientifique, et avec l’intention partagée de travailler pour une meilleure articulation, au niveau national et international, des efforts de recherche dans les domaines qui touchent à l’océanographie (à travers des sites webs, des workshops interdisciplinaires, etc.). Elle rassemble des océanographes (Universités de Bordeaux et Montpellier), des mathématiciens spécialisés dans l’analyse d’équations provenant de la mécanique des fluides (Universités de Bordeaux, Chambéry et Montpellier, et ENS Paris), ainsi que des experts dans la simulation numérique de phénomènes océaniques (Universités de Bordeaux, Chambéry et Montpellier). Les outils mathématiques et numériques développés durant ce projet devraient avoir une portée qui dépasse de loin le domaine de l’océanographie. En particulier, une attention spéciale sera prêtée à deux problèmes mathématiques : l’analyse de problèmes au bord (et du couplage) de systèmes complexes d’EDP, et une approche rigoureuse de la turbulence faible. Dans le même esprit, des algorithmes numériques d’un intérêt général seront développés (algorithmes d’optimisation, nouveaux schémas de type well-balanced ou basés sur la méthode des résidus).

Abstract

This research project aims at a better understanding of a wide range of natural phenomena which are commonly observed in oceanography. The complexity and variety of these phenomena, among which wave breaking, weak turbulence and optimization of coastal structures, require advances in often disconnected research areas, which range from physical modeling to abstract mathematical analysis, and include numerical simulations and environmental applications. We will derive new physical models and develop efficient mathematical tools to describe these phenomena. These results will be validated in industrial situations and in situ experiments. Our team has been brought together with the purpose of covering a large scientific spectrum and with the shared intention of working towards a better articulation, at a national and international level, of all the scientific efforts related to oceanography (through pluridisciplinary websites, workshops etc.). It gathers oceanographers (Bordeaux and Montpellier), mathematicians specialized in the analysis of equations of fluid mechanics (Bordeaux, Chambéry, Montpellier, and ENS Paris) and experts in the numerical simulations of oceanographic phenomena (Bordeaux, Chambéry and Montpellier). We expect that the mathematical and numerical tools that will be developed in this project will have a scope that goes far beyond oceanography. In particular, central to our project will be the analysis of boundary value problems (and coupling) of complex systems of partial differential equations, and a rigorous approach to weak turbulence. Numerical algorithms of a general interest, such as optimization algorithms, new well-balanced and residual based schemes, will be developed.

revenir en haut de la page

ANR-08 (Domaines émergents)
Resp. : G. Zémor Début : 09 Durée 3 ans

Codes correcteurs quantiques

revenir en haut de la page

ANR-07 (Calcul Intensif)
Resp. : R.Abgrall, C. Dobrzynski Début : 08 Durée 3 ans

FF2a3 : FreeFem++ de la dimension deux à la dimension trois

FreeFem++ is a multiplatform software package to solve PDEs using the finite element method. In its current version, this software deals with two-dimensional problems only. The aim of this research project is to be able to deal with three-dimensional problems and to offer a powerful numerical tool to the scientific community. With such a tool, researchers will be able to quickly design and validate new numerical methods for solving PDEs, to develop new numerical schemes and to address new problems based on PDEs.

Bridging the gap between the two and the three dimensional cases will be carried on in several stages related to the following issues :

1. The parallelization of the algorithm, including The domain decomposition, The numerical resolution of huge sparse linear systems, The assembly of matrices and right-hand side.

2.The mesh generation and the coupling with a CAD system.

3.The mesh adaptation and (re)meshing issues for moving domains.

4.The visualization of the numerical results.

5.The writing of a technical documentation. Stages 1,3 and 4 will be carried on minimizing the input, namely reusing available domain public software and libraries. The emphasis on Stage 2 will be minimal. It will consist in being able to import a mesh data structure supplied by any mesh or CAD system. We consider also the possibility of adding plugins to offer bridges between FreeFem++ and commercial CAD software.

In a final stage, we are concerned with the experimental validation of the software package on numerical examples. To this ends, we suggest to investigate the following problems.

1.A huge linear problem, solving the Poisson equation -\Delta u = f in \Omega ,  u =0 on \Gamma with 1000 processors, for 50.000.000 elements at least. .

2.An optimal designing problem.

3.The flow around a fishing net

4.Application to physiological flows and pathophysiology of respiratory diseases

5.Numerical test in compressible fluids dynamics

Notice that two software packages should not be confused FreeFem++ (3D version) and FreeFEM3d which will be available on this Web page. FreeFEM3D solves the problems via a method of fictitious domain technique in order to avoid the construction of a 3D mesh. The FreeFEM3d software will become obsolete and will be replaced by FreeFem++ 3D version .

revenir en haut de la page

ANR-07-BLAN- (Programme blanc)
Resp. : F.Bayart Début : 01/12 /07 Durée 4 ans

Dynamique des opérateurs

Ce projet est centré sur la dynamique linéaire et sur ses interactions avec la géométrie des espaces de Banach, l’arithmétique, et les probabilités. Nos objectifs sont

1) d’étudier les liens entre la taille du spectre périphérique d’un opérateur et sa dynamique, en fonction notamment de l’espace de Banach ambiant ;

2) de décrire les vecteurs cycliques ou hypercycliques de certains opérateurs qui apparaissent classiquement dans l’étude des espaces de fonctions holomorphes ;

3) d’obtenir des conditions assurant la continuité des opérateurs de composition sur les espaces de fonctions holomorphes de plusieurs variables ;

4) d’étudier les liens entre la « fréquence » d’hypercyclicité d’un opérateur et le fait que sa somme directe reste hypercyclic.

revenir en haut de la page

ANR-07-BLAN-0248-01 (Programme blanc interdisciplinaire)
Resp. : K.Belabas Début : 15/11/07 Durée 4 ans

Algorithmique des fonctions L

Site web du projet

revenir en haut de la page

ANR-07-BSYS 007 02 (Biologie Systémique)
Resp. : C.M.Brauner Début : 28/11/07 Durée 3 ans

Applied statistical and mathematical modelin of peripheral T-Lymphocytes homeostasis

Site web du projet

revenir en haut de la page

ANR-07-BLAN-0247-02 (Programme blanc)
Resp. : J.Esterle Début 15/11/07 Durée 3ans

Analyse harmonique et problèmes inverses

revenir en haut de la page

ANR-07-BLAN- (Programme blanc)
Resp. P.Thieullen Début / /07 Durée 4 ans

Hamilton-Jacobi et théorie KAM faible : à l’interface des EDP, systèmes dynamiques lagrangiens et symboliques

Site web du projet

Hamilton et Jacobi ont utilisé initialement les solutions des équations d’Hamilton-Jacobi pour trouver certaines orbites desystèmes de la mécanique classique : cette technique fait maintenant partie de la théorie des systèmes dynamiques lagrangiens. Cette équation a été essentiellement utilisée dans les systèmes lagrangiens, pendant longtemps comme une technique locale, par l’intermédiaire de la méthode des caractéristiques. Cela provenait de l’absence de solutions globales lisses ou du moins C1. Les mathématiciens travaillant en EDP ont naturellement été intéressés par ces techniques dès qu’ils ont réalisé que beaucoup de problèmes de contrôle optimal pouvaient être formulés dans ce cadre là.

La théorie des systèmes dynamiques lagrangiens et celle des EDP associées aux équations d’Hamilton-Jacobi on fait d’immenses progrès sur les aspects globaux à partir des années 80, progrès essentiellement dûs à la découverte des ensembles d’Aubry-Mather pour le côté dynamique, et à l’introduction des solutions de viscosité pour le côté EDP. C’est cependant vers la fin des années 90 que la connexion entre les ensembles d’Aubry-Mather et les solutions de viscosité a été finalement établie. Cela a produit beaucoup de résultats originaux : comportement asymptotique du semi-groupe de Lax-Oleinik, existence d’orbites homoclines, homogénéisation ergodique stationnaire, relation avec l’équation d’Aronsson-Euler, progrès dans l’étude des solutions obtenues par la méthode de la viscosité évanouissante.

La théorie KAM faible a, depuis lors, vu sa portée étendue à différents domaines : description des mesures maximisantes en optimisation ergodique, solutions de viscosité discrètes, relation avec le problème de transport Monge-Kontorovich, fonction de Lyapunov, fonctions temps sur les variétés lorentziennes.

revenir en haut de la page

ANR-06 (Calcul Intensif)
Resp. : R.Abgrall, P. Ramet (LabRi) Début 1/ 09/06 Durée 3 ans

ASTER : Adaptive mhd Simulation of Tokamak Elms for iteR

The magneto-hydro-dynamic instability called ELM for Edge Localized Mode is commonly observed in the standard tokamak operating scenario. The energy losses the ELM will induce in ITER plasmas are a real concern. However, the current understanding of what sets the size of these ELM induced energy losses is extremely limited. No numerical simulations of the complete ELM instability, from its onset through its non-linear phase and its decay, exist in literature. Recently, encouraging results on the simulation of an ELM cycle have been obtained with the JOREK code developed at CEA but at reduced toroidal resolution. The JOREK code uses a fully implicit time evolution scheme in conjunction with the PaStiX sparse matrix library. In this project it is proposed to develop and implement methods to improve the MHD simulation code to enable high-resolution MHD simulations of ELMs. The ELM simulations are urgently needed to improve our understanding of ELMs and to evaluate possible mechanism to control the energy losses. The improvements include adaptive mesh refinement, a robust numerical MHD scheme and refinable cubic Hermite finite elements. These developments need to be consistent with the implicit time evolution scheme and the PaStiX solver. The implicit scheme is essential due to the large variety of time scales in the MHD simulations. The new methods will be implemented and evaluated in the code FluidBox, developed by the ScAlApplix team and the JOREK code to optimize the exchange of expertise on numerical methods and MHD simulations.

The project is a collaboration between the Departement de Recherche sur la Fusion Controlee (DRFC, CEA/Cadarache) and the Laboratoire Bordelais de Recherche en Informatique (LaBRI) and Mathématiques Appliquées de Bordeaux (MAB) at the University of Bordeaux I.

Site web du projet

revenir en haut de la page

ANR-06-JCJC-0120-02 (Jeunes chercheurs)
Resp : G.Carbou Début 6/11/06 Durée 3 ans

Simulation et contrôle des matériaux ferromagnétiques

Ce projet ANR, appuyé sur trois centres (Bordeaux I, LAAS-CNRS (Toulouse) et Paris 11), réunit des compétences en analyse mathématique des modèles physiques, en contrôle des équations aux dérivées partielles, en contrôle des systèmes de dimension finie, en modélisation physique, en analyse numérique et en calcul scientifique. L’objectif principal du projet est de comprendre et simuler le comportement des systèmes ferromagnétiques complexes. Le premier enjeu d’un tel projet est non seulement de fournir des outils pour la simulation numérique de tels matériaux mais aussi de comprendre le comportement de ces matériaux. Les comportements visés sont essentiellement liés à des systèmes multimatériaux constitués de domaines ayant au moins une direction de longueur négligeable (nano-fils, couches minces). Le second enjeu est d’utiliser les outils de modélisation développés et les outils numériques afin de comprendre et simuler des contrôles pour ces systèmes complexes (les applications se situant par exemple dans le cadre de la nano électronique ou encore de l’enregistrement magnétique).

Site web du projet

revenir en haut de la page

ANR-06-SETI-009-01
Resp : P. Del Moral Début 1/1/07 Durée 3ans

Nebbiano

revenir en haut de la page

ANR-05-JCJC-0087-01 (Jeunes Chercheurs)
Resp. : D.Hafner Début 1/12/05 Durée 3 ans

Equations hyperboliques dans les espaces-temps de la relativité générale : diffusion et résonances

Ce projet concerne l’étude du comportement des champs classiques et quantiques dans des espaces-temps de la relativité générale. Les effets physiques les plus spectaculaires apparaissent quand on considère des espaces-temps décrivant des trous noirs. Ces effets sont la radiation de Hawking, qui peut être comprise comme la création de particules par des trous noirs, et la superradiance, un effet qui permet d’extraire de l’énergie d’un trou noir. L’étude des champs sur des espaces-temps contribue également à celle de la stabilité des espaces-temps eux-mêmes. La stabilité non linéaire des espaces-temps de la relativité générale n’est pour l’instant connue que pour l’espace-temps de Minkowski. L’objectif de ce projet est alors double. D’une part, il consiste à donner des descriptions mathématiques précises des effets physiques en question et d’autre part à étudier la stabilité des espaces-temps décrivant des trous noirs.

revenir en haut de la page

ANR-05-BLAN- (Programme Blanc)
Resp. : A.Iollo Début / /05 Durée 3 ans

Modèles numériques de contrôle par le bord en mécanisme des fluides et nano-optique.

Ce projet est centré sur l’étude de modèles numériques qui permettent la solution de problèmes de contrôle par le bord. La complexité de calcul considéré est réaliste par rapport aux applications. Nos objectifs sont :

1) de déterminer des modèles à petit nombre de degrés de liberté donnant des prédictions fiables d’écoulements non stationnaires sous l’action d’actuateurs agissant sur le bord du domaine ;

2) de déterminer une procédure efficace d’identification de l’état du système grâce à la trace de la solution sur le bord ;

3) d’étudier une discrétisation adaptée à la solution de l’adjointe des équations de Navier Stokes incompressibles avec application en aérodynamique automobile ;

4) d’appliquer l’optimisation de forme et l’identification de système à la solution des problèmes inverses qui se posent en imagerie d’objets nanométriques.

revenir en haut de la page

ANR-05-JCJC-0043-01 (Jeunes Chercheurs)
Resp : E.Kowalski Début 30/11/05 Durée 3 ans

Aspects arithmétiques des matrices aléatoires et du chaos quantique

Ce projet est destiné à explorer les différentes interactions qui existent, ou qui semblent exister, entre des problèmes arithmétiques (liés à la théorie analytique des nombres le plus souvent) et la théorie des matrices aléatoires. Celle-ci à permis dans les dernières années de suggérer des conjectures fascinantes concernant tout particulièrement le comportement statistique des fonctions L et de leurs zéros, d’une part, et des valeurs et fonctions propres du laplacien opérant sur les fonctions sur des variétés arithmétiques.

Voir le site arithmatrics pour plus de détails et d’informations.

revenir en haut de la page